le lexique du jouteur

 

 

 

  extraits du réglement

Le jouteur doit mettre son adversaire à l'eau en respectant des régles bien précises

Ces quelques lignes sont à l'usage des néophytes ...

1. Le jouteur doit être en position de joute au croisement des bateaux : lances baissée et plastron bien présenté à l'advairsaire.

2. Le jouteur devra impérativement piquer au centre du plastron : dans le carré blanc appelé "neuf" . Dans le cas contraire il sera déclaré "mouillé"

3. Le jouteur, pendant tout le moment de la poussée de son adversaire ne devra avoir que les deux pieds en points d'appui. si un genou,un mollet ou une main touche le tabagnon; il sera déclaré "mouillé" pour " briquet", donc battu.

4. Pendant la durée de la passe, le jouteur devra tenir la lance des deux mains sinon il sera déclaré "mouillé" pour laché.

5. Une passe sera déclarée nulle si les deux jouteurs tombent ensemble à l'eau, sans faire de fautes. si une ou les deux lances cassent sans faute des jouteurs, ces passes nulles sont prises en compte dans le jeu des trois passes.

Les fautes

Manquer le neuf : piquer à coté du carré central du plastron.

Briquet : mettre en appui sur le tabagnon une partie du corps que les deux pieds, au moment de l'effort.

Lacher : enlever une main de la lance.

Rentrer : se jeter sur l'adversaire.

Le vocabulaire du jouteur

Décuisser: laisser partir la lance du bourron

pied : unité de mesure des lances (1 pied = 33.33 cm)

Tabagnon: plate-forme à l'arrière du bateau.

taquet: butée a l'arrière du tabagnon.

Plastron : bouclier de bois

lance : perche en sapin de 4.3m à 6 m

bourron : bourrelet attaché à la cuisse servant de point d'appui.